GNym

Lorsque l'on tape un nom de lieu (toponyme) sur Google, on obtient des informations sur ce lieu mais aucun lien vers les informations contenues dans les bases de données géographiques et notamment celles produites par l'IGN. L'objet de ce prototype est de tester la possibilité de faire indexer par Google les toponymes de bases de données géographiques, notamment celles de l'IGN.
Dans une première étape, on indexe les toponymes des tronçons hydrographiques de Route500 et ceux des cours d'eau, de l'hydrographie surfacique et de l'hydrographie de texture de la BDCarthage.

Dans les BD géographiques, les toponymes apparaissent généralement dans des attributs d'objets élémentaires qui n'ont pas de signification pour un utilisateur. Il est donc utile de construire des objets géographiques associés aux toponymes. Dans GNym, ces objets sont constitués en agrégeant les objets élémentaires d'une même base portant le même toponyme et proches les uns des autres. Par exemple, tous les objets élémentaires constituant le fleuve "l'Hérault" sont agrégés en un seul objet, par contre les 2 rivières "Le Loing" ne sont pas agrégées en un seul objet en raison de leur distance.

GNym expose un ensemble de fiches chacune référencée par une URL. On en distingue 2 types : Enfin, la page d'accueil du site propose une barre de recherche permettant de chercher un toponyme. Le caractère % peut être utilisé comme joker pour remplacer plusieurs caractères et le caractère _ pour remplacer un caractère. Les correspondances entre toponymes sont effectuées à la casse et aux diacritiques près. Le résultat affiché peut être: